La taxe d'habitation va baisser, sauf si…

Les prochains avis d'imposition indiqueront noir sur blanc que la réforme de la taxe d'habitation entraîne une baisse du montant à régler, mais que cette baisse peut être réduite en fonction de décisions qui ne relèvent pas du gouvernement – "une façon de responsabiliser chacun", souffle-t-on à Bercy. D'ores et déjà, 600.000 foyers dont la taxe d'habitation est mensualisée ont modulé leurs prélèvements sur le site impots.gouv.fr (quinze fois plus que les années précédentes). Ils pourront ainsi profiter sans attendre du gain de pouvoir d'achat annoncé : la taxe d'habitation diminuant en moyenne de 170 euros en 2018, le gain net avoisine 20 euros par mois pour chaque foyer concerné.

 LIRE LA SUITE SUR LEJDD.FR

Voir toutes les actus

Conseil patrimonial

stratégies financières sur-mesure

GESTION ou réorganisation du patrimoine